Amir continue de défendre la réédition de son album « Addictions ». Dans le clip de « 5 minutes avec toi », le chanteur joue les romantiques à toutes les époques.

Ces cinq dernières années ont été emplies de succès pour Amir. Finaliste de « The Voice » puis candidat à l’Eurovision, le chanteur se fait un nom grâce au tube « J’ai cherché ». S’il termine sixième du concours, le titre permet à l’artiste d’écouler plus de 300.000 copies de son premier album « Au coeur de moi ». Lancé sur la route du succès, l’artiste cartonne de nouveau avec « Addictions » et son imposante réédition de 14 titres qui s’écoule à plus de 200.000 exemplaires. Alors qu’il vient de mettre un terme à sa tournée des Zénith, le chanteur semble clore cette ère de la plus belle des manières avec le clip de « 5 minutes avec toi » qui lui tenait particulièrement à coeur. Sur Twitter, Amir écrit : « C’est un jour important dans mon parcours. Longtemps que je rêvais d’écrire mon histoire en images. De réaliser. On y travaille depuis des mois avec une super équipe et je peux enfin vous dévoiler ce projet. J’espère qu’il vous plaira ».

« Je ne serai jamais le gendre idéal »

Co-réalisé par le chanteur lui-même, le clip de « 5 minutes avec toi » permet de transporter le public au sein d’une boum très rétro. On y voit ainsi la naissance d’un jeune couple sur la piste de danse tandis qu’Amir chante : « Je ne serai jamais le gendre idéal / Mais je ne suis pas de ceux qui se taillent / Pas de projets, pas de promesses / Juste qu’on mette en commun nos caresses (…) Je n’vais quand même pas me mettre à genoux / Avoue qu’il y a déjà un petit truc entre nous / On ne le voit pas mais l’amour est partout / Traite-moi de fou mais j’donnerai presque tout / Pour 5 minutes avec toi ». Des années plus tard, il retrouve son amour de jeunesse dans le bar d’un hôtel. L’occasion de renouer avec leur amour et de se mettre à danser comme à l’époque. Un beau résultat qui devrait conquérir les nombreux fans du chanteur. Celui-ci a d’ailleurs quelques dates de concerts prévues jusqu’au mois d’août dans toute la France.