Jacques Brel est à l’honneur du Disquaire Day. Un 45 Tours en version limitée contiendra une version inédite de son grand classique « Amsterdam ».

style= »text-align:justify »

Comme chaque année, le Record Store Day (ou Disquaire Day en français) vient prouver la bonne santé du format vinyle. Alors que le streaming est devenu le mode de consommation le populaire, le vinyle affiche une santé de fer avec près de 4 millions d’unités vendues en 2018. Et ce samedi 13 avril sera une véritable vitrine pour les disquaires indépendants qui vendront des éditions limitées ou inédites de disques tirées à très peu d’exemplaires. Parmi le cru 2019 : a-ha, Green DayMadonna, Prince mais aussi Jacques Brel. Le mythique chanteur belge sera à l’honneur avec un concert inédit à la Maison de la Radio, jamais sorti sur support. Au programme, quatre de ses plus grands tubes : « Le plat pays », « Au suivant », « Ne me quitte pas » et surtout « Amsterdam ».

« Dans le port d’Amsterdam, y a des marins qui chantent… »

Pour cette dernière, probablement la chanson la plus connue de son répertoire, il s’agit d’un événement. En effet, le titre n’a jamais connu d’enregistrement studio, malgré son énorme popularité. La version la plus connue est celle tirée d’un concert à l’Olympia le 16 octobre 1964. Cette version inédite est disponible grâce à l’INA qui a exhumé cette archive inestimable et à la plateforme Diggers Factory, qui s’est occupée du pressage en vinyle. Cette nouvelle version est la preuve d’une interprétation intense, vivement applaudie par le public. Alors que l’on aurait fêté ses 90 ans cette année, Jacques Brel est plus que jamais au coeur de l’actualité musicale. En plus de ce vinyle, le public peut actuellement se procurer « Brel », un album de reprises posthumes signée Maurane, mais aussi « Ces gens-là », un autre projet collaboratif sorti la semaine dernière et porté par les voix de Zaz, Slimane, Thomas Dutronc, Claudio Capéo, Carla Bruni ou Marianna Faithfull.